Aller au contenu

En 2007, les activités historiques d’EDF ont été dissociées pour ouvrir certaines parties à la concurrence.

Acteurs energie France

document Total Énergie

Les services publics de l’électricité : RTE et Enedis

Le transport de l’électricité : RTE

RTE, Réseau de Transport d’Électricité s’occupe du transport de l’électricité en haute tension, c’est à dire qu’il prend en charge l’acheminement qui va des lieux de production jusqu’aux embranchements de la basse tension.

La distribution de l’électricité : Enedis

Enedis qui s’appelait avant ERDF (Électricité Réseau Distribution France)  s’occupe de l’acheminement en basse tension et de la distribution dans les points de livraison (PDL).

Les activités ouvertes à la concurrence : la production et la fourniture d’électricité

La production d’électricité

Pour la production d’électricité en France, EDF ne détient donc plus le monopole. D’autres centrales de production peuvent produire de l’électricité et utiliser le réseau d’acheminement pour la distribuer aux usagers. Le deuxième important producteur est Engie (anciennement GDF Suez). De plus en plus de producteurs décentralisés tirent maintenant parti de l’ouverture du secteur. Ces derniers utilisent des ressources variées : ils exploitent des centrales solaires liées au rendement de l’énergie photovoltaïque, des parcs éoliens produisant de l’électricité en masse grâce au vent…

La vente et la fourniture d’électricité

La fourniture d’électricité est elle aussi ouverte à la concurrence. Même si 85% des Français sont encore clients d’EDF, il existe aujourd’hui une quinzaine de fournisseurs d’électricité chez qui il est possible de prendre son abonnement d’électricité : TotalEnergie, Butagaz, Eni, Engie, Octopus, Enercoop, GEG, C Discount, Planète Oui, Leclerc Energies, etc.